samedi 29 décembre 2012

Notre Quartier va Changer




Le projet 'Hippodrome' prévoit la construction de 350 nouveaux logements sur l'ancien site Fourcroy situé sur les territoires de Bruxelles et de Jette
Le projet Hippodrome est un projet de logement privé à caractère spéculatif: un promoteur construit des immeubles à appartements qu'il essaie de vendre avec un maximum de bénéfices pour contenter des investisseurs.
Le projet prévoit la construction de 4 grands immeubles: - A : immeuble à appartements (110)
- B : maison de repos et service flats
-A
’, C, C’: immeubles à appartements (200)
- C' abritera une crèche
- Des espaces de commerce aux angles des bâtiments A et C'. Le projet prévoit 349 parkings en sous-sol et 80 en surface

Le projet est situé sur l'ancien site Fourcroy. Soit 4,5 hectares au sol, ou près de 50.000 m2 à construire en plusieurs bâtiments de hauteur variable, autour dune petite place et des voiries privatives plantées d’arbres.
On parle d'au moins 1.000 personnes en plus dans le quartier. Auxquelles s'ajoutent des commerçants, du personnel (seniorie, crèche...), des fournisseurs, des visiteurs...
L’enquête publique est actuellement en cours (affiches rouges). La reunion de la Commission de concertation aura lieu le 23-01 (en matinée) dans le Centre Administratif de la Ville de Bruxelles (Bd Anspach 6).




Le projet Hippodrome prévoit peu de verdure et peu de zones de repos/récréation. Un parc est promis mais s u r u n terrain qui appartient à la SNCB. Le promoteur ne peut en disposer (jusqu’à preuve du contraire).
La plupart des petits jardins privatifs sont prévus au-dessus des parkings (soit 60 cm de terre pleine).
page1image43768
La circulation automobile sera dirigée principalement sur les rues Steyls et Jules Lahaye, qui deviendront encore plus fréquentées et plus dangereuses.
page1image46288
Les voiries seront privées et donc entièrement à charge des occupants (balayage, entretien, éclairage, évacuation des déchets...).
Il est important de réagir ! Comment ?
Remplir et signer la pétition au verso dans les plus brefs délais.
La déposer avant le 10 janvier 2013 dans la boîte aux lettres d’Olivier Gandon ( 21, rue de la loyauté à Jette) ou dans la boîte aux lettres de Stijn Callewaert (174, rue Jules Lahaye à Jette).
UNIQUEMENT LES PERSONNES DE 18 ANS ET + PEUVENT SIGNER LA PETITION
Pétition portant sur le projet Hippodrome, situé sur les territoires de Bruxelles-Ville et de Jette
Je, soussigné, m’oppose au projet Hippodrome pour des raisons suivantes :
1. Augmentation trop importante de la population et manque de mixité sociale
Le projet Hippodrome va entraîner une augmentation importante de la population dans un quartier qui actuellement ne peut déjà plus répondre aux besoins des gens en matière d'écoles, de crèches, d'infrastructures sportives, socio-culturelles, de zones de détente, de mobilité et de stationnement.
Le projet semble miser avant tout sur des propriétaires et/ou locataires aux revenus élevés. Or, ce qui manque en Région bruxelloise, cest du logement social et moyen, des écoles et des crèches accessibles à la plus grande partie de sa population.
2. Circulation intensifiée
Cette augmentation de la population aura également des conséquences graves sur la mobilité, tout particulièrement dans les rues Delva et Jules Lahaye. En raison de son étroitesse, du passage du tram et de son statut interquartier, ces deux rues ne sont pas capables d'absorber le surplus de circulation que le projet va causer.
3. Manque d'espaces verts et d'espaces de récréation
Le projet prévoit trop peu d'espaces verts: le mini-parc promis se trouve sur des terrains de la SNCB dont le promoteur n'est pas le propriétaire. Les petits jardins seront privatifs. Où vont alors jouer les enfants, ou vont se rencontrer les jeunes, où vont se reposer les personnes âgées...? Pourquoi un local communautaire n'est-il pas prévu?
4. Risque d'inondation
La récupération insuffisante des eaux de pluie, l’évacuation des eaux usées et l’imperméabilisation trop importante des sols risquent d’entraîner une saturation des égouts existants et de provoquer des inondations dans le quartier.
souhaite, si le permis de construire est néanmoins délivré, qu’il soit :
1. conditionné 1°) à un mécanisme permettant l’accès aux nouveaux logements pour des familles aux revenus moyens ou faibles, 2°) au doublement des places disponibles dans la crèche, 3°) à une infrastructure scolaire nécessaire ;
2. complété par des aménagements supplémentaires : une voirie donnant accès direct au boulevard de Smet de Naeyer (le long des voies de chemin de fer), un réaménagement des rues Jules Lahaye et Steyls, sécurisant et protégeant les usagers faibles ;
3. subordonné à lexécution prioritaire des bâtiments comportant les commerces, la crèche, un local communautaire, et ce avant tout commencement du bâtiment A destiné uniquement au logement ;
4. subordonné à la création d’un parc ou dun espace vert (repos et jeux) sur un terrain appartenant au promoteur ;
5. complété par des exigences sévères palliant les risques dinondations. Signature : .............................................................
Nom : ......................................................................................................................
Prénom : ..............................................................................................................................
Adresse : .....................................................................................................................
Commune : .............................................. ..........................................................................................
Editeur responsable: Comité de quartier Magritte,Olivier GANDON, Président, 21 rue de la Loyauté 1090 JETTE
NE PAS JETER SUR LA VOIE PUBLIQUE 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire